La tension entre Ukraine et Moscou n’a cessé de se dégrader après des semaines de divergences. Le différend entre les deux pays n’a pas pu être résolu jusqu’à l’heure.

La Russie a immobilisé plus de 100.000 troupes dans la frontière Ukrainienne ce qui d’après les États-Unis, une menace et un risque d’invasion de l’Ukraine. À la demande de Washington, le conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni aujourd’hui pour discuter sur les sanctions à prononcer contre la Russie. Une liste exhaustive de sanctions pour la Russie allant de pénalité financière qui interdit l’utilisation du dollars pour toute transaction jusqu’à cibler une pénalité industrielle et énergétique ,est à envisager selon le compte rendu de la réunion.

Des troupes armées seront déployés en Ukraine pour riposter Moscou d’après les propos du ministre Britannique Boris Johnson. Un geste qui a été approuvé par le secrétaire général de l’Otan et le ministre des Affaires étrangères ukrainien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here