Procès Sankara : 30 ans de prison contre l’ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré

0
96

L’ex-président du Burkina Faso a été condamné à 30 ans de prison accusée d’être le principal commanditaire de l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara  en 1987. Le mardi 8 février, les juges ont rendu le verdict sur l’assassinat de Thomas Sankara tué avec douze de ses compagnons lors du coup d’État du 15 octobre 1987, impliquant cet ancien président du Burkina Faso. Faso Blaise, qui auparavant a nié toutes les accusations portées contre lui dans cette affaire a été reconnu responsable de la mort de l’ancien chef d’État Sankara. À la demande du parquet militaire, le tribunal a reconnu Blaise Compaoré coupable d’attentat à la sureté de l’État, de recel de cadavre et de complicité d’assassinat.Une peine de trente ans également pour Hyacinthe Kafando le commandant de sa garde  soupçonné d’avoir mené le commando qui a tué Thomas Sankara. En fuite depuis 2016, ce dernier fait partie des grands absents du procès avec Blaise Compaoré qui a été chassé du pays en 2014 et vit depuis en Côte d’Ivoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here